SCENE

Hervé
Suhubiette

Article paru dans "Chanter c'est lancer des balles" (Claude Fèvre).
Jacques Higelin comme jamais nous ne l’avions imaginé. Hervé Suhubiette, grand ordonnateur de concerts plus étonnants les uns que les autres, toujours tourné vers la création partagée, collective, toujours prêt à réunir amateurs et professionnels, convoque cette fois l’orchestre symphonique de l’école de musique de Tournefeuille dirigé par Claude Puysségur– Quarante-cinq musiciens, excusez du peu ! -et trois de ses amis artistes chanteurs. On n’ose seulement imaginer l’ampleur de la tâche : choisir les chansons, imaginer une dramaturgie, écrire les arrangements, les partitions de chaque pupitre, répéter dans une période où se réunir appartenait à un rêve. Le résultat est féérique… Bien sûr avant même que le concert ne commence, on pense à ce concert, Higelin symphonique du 24 octobre 2015 à la Philharmonie de Paris où Higelin ne parvenait plus à s’arracher à la scène. Et c’est avec cette pensée en tête que nous voyons Hervé Suhubiette s’installer sur les quelques marches en front de scène pour nous raconter comment, dans sa chambre d’adolescent, sur trois accords d’une guitare achetée tout exprès, il avait découvert le bonheur d’interpréter une chanson grâce à Higelin précisément ! Il mime les trois accords et c’est alors que Thibaud Defever prend le relais avec le talent de guitariste qu’on lui connaît, accompagné par les chœurs de ses trois partenaires… Le texte rejoint les grandes préoccupations existentielles de la poésie d’Higelin « J’suis qu’un grain de poussière /Un grain de poussière,/Infiniment petit ou grand.. » Peut-on imaginer plus belle ouverture, au sens symphonique du mot ? À la deuxième chanson, Coup de lune, on savoure déjà la richesse, l’éclectisme des thèmes d’inspiration de Higelin en même temps que l’interprétation qui nous en est offerte… Quel délice ce ballet de la secte des insectes suivi d’un moment d’échange entre le premier violon et Aïda qui se met à danser pour une invitation à l’amour, celle de Chambre sous les toits". Bien entendu nous attendions quelques grands classiques. Leurs re-créations ont été, chaque fois, une surprise jubilatoire : le célèbre Tête en l’air où l’orchestre a donné toute sa mesure jazzistique, l’occasion pour le public de reprendre « Y a des allumettes au fond de tes yeux /Des pianos à queue dans la boîte aux lettres… » le duo Thibaud /Chloé dans Cet enfant que je t’avais fait, la voix de Chloé – un vrai soleil ! – et l’accompagnement du pizzicato des cordes dans la trop émouvante chanson, Ballade pour Izia … Et enfin le très attendu Champagne, l’occasion pour l’orchestre de nous offrir un début de la Danse macabre de Camille Saint-Saens… Car on ne vous a pas suffisamment dit la dimension que prennent les chansons avec un tel accompagnement symphonique… On gardera en mémoire la séquence opératique – cette fois c’est Giuseppe Verdi et La Traviata qui sont convoqués par l’orchestre – où Chloé se change en cantatrice exaltée, dans un spectaculaire duo avec Hervé pour L’attentat à la pudeur…  On savourera enfin, l’hommage à Anne Sylvestre avec la reprise de sa chanson "Comme Higelin " ainsi que le final La ballade de chez Tao où tout l’orchestre se met à chanter : « Vivez heureux aujourd’hui, «Demain il sera trop tard ».

Pour sa vingtième édition, le Festival Détours de chant (31) a donné carte blanche à Hervé Suhubiette, l’un des créateurs du festival. Celui-ci a choisi de s’entourer de trois autres artistes et d’un orchestre symphonique pour revisiter le répertoire de Jacques Higelin. Avec sa casquette d'arrangeur, il donne un nouvel habillage à quelques incontournables mais aussi à quelques chansons moins connues. Higelin poète, fantasque, rebelle, flamboyant, quoi de mieux qu’un orchestre symphonique pour explorer toutes les facettes du grand Jacques.
La création a eu lieu les 23 et 24 novembre 2021 au Phare de Tournefeuille (salle de musique actuelle). Ce projet peut-être rejoué avec des orchestres professionnels ou orchestres expérimentés dans le cadre de projets pédagogiques.
Dossier détaillé sur demande (description du projet, bios artistes, répertoire, conditions, ...)

JEUNE PUBLIC
Teasers Spectacles

Facebook Email Youtube